1d87118a-01d7-4f6f-9108-c4f2fe2d81cb

Après une première enquête réalisée dès les premiers jours du confinement, les responsables associatifs ont été invités à s’exprimer de nouveau, au moment de la reprise progressive de leurs activités par le Mouvement associatif et le RNMA, en lien avec Recherches et Solidarités et la DJEPVA et en partenariat avec le CNEA et France Générosités. 13 500 associations ont répondu, dont 962 en Pays de la Loire. Les résultats de l’enquête permettent de prendre la mesure de l’impact économique de la crise sanitaire et des besoins à venir des associations, en mettant en lumière notamment ces 3 points au niveau national : L’activité du secteur associatif français dans son ensemble a été largement stoppé L’impact économiqueLire plus

DLA

Dans le contexte actuel, les structures de l’Économie sociale et solidaire (ESS) partagent des difficultés qui questionnent leur avenir. Pour répondre à ces enjeux, l’ensemble des acteurs du Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) en Pays de la Loire se sont accordés pour proposer un DLA spécifique à cette période de crise: le DLA RELANCE. Celui-ci a été conçu pour que la structure qui en bénéfice puisse trouver rapidement les solutions aux difficultés qu’elle rencontre. L’aide apportée Le DLA Relance propose un accompagnement sur-mesure et réactif à travers : Un diagnostic flash Une prestation d’accompagnement Une mise en relation avec les différents outils et acteurs ressources de votreLire plus

assos_covid19_img_actu

Par une circulaire du Premier Ministre du 6 mai 20201, un certain nombre de règles d’adaptation visant les subventions ont été posées dans le cadre de la crise sanitaire. Il est possible de retenir de cette circulaire qu’aucune sanction ne peut être requise à l’encontre d’une association qui n’a pas pu mener son projet si le cas de force majeure est retenu. Cependant, l’autorité administrative peut : ð  soit redéployer les crédits sur un nouveau projet porté par l’association ð  soit redéployer les crédits sur le même projet réalisé l’année prochaine ð  soit examiner la possibilité de transformer la subvention accordée sur projet en subvention de fonctionnement global (maisLire plus